La Zombie Walk de Strasbourg dans la bonne humeur !

Zombie Walk 2013 à Strasbourg

Autoportrait

Hier, j’ai participé à la 6e édition de la Zombie Walk à Strasbourg. Nous avons rejoint une horde de milliers de morts-vivants sur la Place Kléber.

Avant de rejoindre la Place Kléber, nous avons posé un fond de tein bleu-gris sur le visage. Le tube de faux sang, placé dans une poche, attendra qu’on soit arrivé à notre destination.

Pour rejoindre la station de tram Baggersee, nous sommes très vigilants en traversant la route, de peur qu’un automobiliste paranoïaque accélère en nous apercevant !

Dans le tram, les autres usagers semblaient interloqués, apparemment n’ayant pas été informés d’une marche zombie dans la ville. Devant un enfant effrayé, je tourne la tête.

Nous nous sentions vraiment dévisagés, mais c’était prévisible.

Descendus à la station Homme de Fer, nous nous sommes mêlés à la foule de zombies. Certains avaient un maquillage vraiment bluffant ainsi que des costumes crédibles : des hommes de Cro-Magnon, des militaires avec des armes (factices bien entendu !), des scientifiques en combinaison blanche, des chevaliers, des pirates, un sosie de Shaun of the Dead.

Des têtes coupées étaient suspendues par des chaînes ainsi que des zombies attachés par leur maître.

Heureusement la pluie restait discrète, pour ne pas endommager les maquillages !

Rendez-vous était donné Place Kléber et sur le stand tenu par une soixantaine de maquilleurs et maquilleuses, des visages poupons pouvaient devenirs effrayants.

Une horde de milliers de zombie prit le départ vers 15h, entourés de curieux et de photographes, amateurs et professionnels. Certains passants s’étaient faits piégés dans les rues et semblaient parfois effrayés, surtout que des morts-vivants prenaient plaisir à surgir devant eux afin d’obtenir un grand cri de peur…

Nous avons parcouru la rue des Grandes Arcades puis la rue des Hallebardes avant de rejoindre la place de la Cathédrale pour un sitting de quelques minutes.

Des pancartes « Free Hugs » annonçaient l’esprit convivial et la bonne humeur entre les marcheurs.

Puis nous sommes repartis par la Place du Corbeau avant de finir la marche à la Place de la Bourse, pour l’apéro zombie.

Là-bas, une scène musicale entretenait la bonne ambiance, un stand avec un décor funèbre pour prendre des photos.

Le dessinateur de la BD « Zombie Walk », Guiseppe Manunta dédicaçait son livre, vendu un peu moins de 13 euros.

Puis retour par le tram. Mais cette fois-ci, nous n’étions pas les seuls à voyager jusqu’au relais+tram du Baggersee.

Publicités